vendredi 22 mai 2009

les feux les plus simples sont parfois les plus dangereux


Le feu de voiture, souvent banalisé, peut être source de nombreux dangers. voici une vidéo qui nous le montre. L'auteur de cette vidéo pose en fin de séquence trois questions :
- Sur cette intervention, où seriez-vous placé ?
- Porteriez-vous tous vos EPI ? (y compris l'ARI...) ?
- Tout le monde serait-il rentré sain et sauf à la caserne ?

4 commentaires:

Geoffrey a dit…

Pour répondre aux 3 questions:

1: Placement de l'équipe d'attaque par l'avant de la voiture pas enface mais 3/4 devant...

2:Port du ARI et EPI complet?? Oui!!!

3:J'espère beaucoup que tout le monde est revenu sain et sauf a la caserne...

fireball a dit…

bonsoir,

vidéo qui laisse très perplexe:souvent,trop souvent,aux USA,pour les feux de voitures,les pompiers ne portent pas leurs EPI totalement et l'ARI est parfois en option dans certains FD.

une autre réflexion:avec toutes les nouvelles voitures sur le marché,il peut être très dangereux de combattre un tel feu sans les EPI et ARI:je pense aux voitures dites"hybrides".

Anonyme a dit…

1: cela depend si c'est une vl hybride gpl ou non... brievement:
1ere méthode
Mais en gros, attaque a 50m en jet baton dans le sens du vent , puis progressivement on ouvre son jet vers le diffusé d'attaque, en se dirigeant par la suite vers le 3/4 avant, puis on laisse sa lance accroché à la vl...

2eme methode: on se dirige directement vers le 3/4 avant, on commence à éteindre par longues impulsions, en attaquant ce qui brule le plus cad les pneus etc... et on finit par eteindre limite en purge....

Ensuite, pour le port des EPi, par besoin d'aller aux USA!!!
Restons en france, on a ptet la plupart du temps l'ari sur le dos, mais on l'utilise pas trés souvent, car on se dit malheuresement qu'il y' a une bouteille à regonfler par la suite ....

A mediter, pour nos poumons, et pour notre sécurité en général....

Stéphane a dit…

Le danger vient justement d'un comportement qui tend à banaliser des dangers dont l'occurrence est très faible:
"Bah, ça ne sert à rien ! ça n'arrive jamais !"
De telles vidéos sont les meilleurs arguments a présenter aux formations d' équipiers pour justifier la légitimité de l'ARI .
Si vis pacem , para bellum