mercredi 22 avril 2009

évacuation d'urgence par l'échelle à coulisse

voici une vidéo qui montre des pompiers nord américains apprenant à s'extirper en urgence par une fenêtre, sous laquelle une échelle à coulisse est pré positionnée.

S'entrainer au pire pour être prêt le jour où...

4 commentaires:

Laurence a dit…

le" ladder bail out",se préparer au pire avec des mouvements répétés auparavant.

je ne sais pas si cette façon de "travailler"/sauver sa peau, sera un jour réalisée sur le sol français en intervention?

cette méthode de sauvetage sollicite les épaules et la force des bras.

pour finir sur une note humoristique:attention à ne rien laisser accroché ou pendu sur les barreaux de l'échelle,Messieurs....

captain a dit…

Voyons laurence ! les pompiers sont des gens jeunes et vigoureux, il n'y a rien qui pends !

Plus sérieusement, c'est effectivement la philosophie nord américaine. Cependant cette philosophie n'a peut être pas que des avantages. D'autres orientations existent : Certains pays estiment (notamment certains pays nordiques) que trop se préparer au pire peu parfois devenir un ennemi.

Je m'explique, un pompier,
- équipé d'un "bunker" très performant en terme de protection thermique,
- formé et entrainé au "ladder bail out",
- qui sait que ses coéquipiers ont disposé des échelles à main sur chaque facade de la maison,
- qui sait qu'une équipe de RIT est prête à venir le secourir en cas de problème,
ne sera-t-il pas tenter de prendre plus de risque (alors que l'enjeu n'est pas forcément la...), de s'approcher très très près de la ligne rouge ? et de risquer l'accident...

Un sentiment de sécurité et de confiance exacerbé peut parfois nous mettre en danger.

Laurence a dit…

tu as raison captain,les pompiers sont tous très jeunes et vigoureux,lol.je plaisantais bien entendu,pour rendre le sujet plus cool.

sinon,pour être sérieuse juste 2 minutes:après avoir "échangé via le net avec de nombreux pompiers américains,ceux qui sont parfois affectés aux RIT/RIC,disent que très souvent,ils attendent près de leurs camions,car finalement,on n'aura pas besoin d'eux sur l'intervention:c'est une bonne nouvelle Mais,ces pompiers sont parfois "frustrés" d'avoir perdu leur temps à attendre....

ceci étant écrit,je peux aussi ajouter que certains pompiers américains voient dans le concept des RIT/RIC,le fait que de simples pompiers(rien de péjoratif avec l'adjectif simple)ne sont pas assez entrainés pour pouvoir se sortir d'une situation délicate.

ma conclusion:je pense que certaines techniques utilisées par les RIT pourraient nous être très utiles mais devraient être enseignées à tous dans le service incendie français ou européen.

Anonyme a dit…

I all the time used to study paragraph in news papers
but now as I am a user of web thus from now I am using
net for articles, thanks to web.
Also see my website > titanium engagement rings